Le teckel nain, un chien hors du commun

RSS Le teckel nain, un chien hors du commun
Lien du site : http://teckel-nain.be/

Le teckel est un chien dont la taille varie souvent en fonction de la race. Toutefois, il se distingue par sa longueur et sa petite taille. En fonction des races de teckels, il peut peser de trois à dix kilogrammes. En effet, le teckel est présent dans plusieurs ménages de nos jours. Sa singularité le rend très adorable aux yeux des enfants et même à ceux des adultes. Ses antécédents de chasseur lui procurent une vive vivacité au quotidien. La plateforme teckel-nain.be vous expose une multitude d’informations relatives au teckel.

Quelques caractéristiques du teckel

Les teckels sont souvent classés en fonction de leurs poils. Ces derniers disposent ainsi de poil ras, de poil dur, ou encore de poil long. Par ailleurs, les teckels peuvent également être classés en trois groupes différents. On distingue de ce fait les teckels standards, les teckels nains, et les kaninchen. Ces derniers sont les plus petits des teckels et leur tour de poitrine est de trente centimètres au maximum sans oublier un poids maximal qui est de 3,5 kg.

Les couleurs du teckel

Les teckels peuvent présenter différentes colorations. En effet, ces derniers sont généralement unicolores. Le rouge étant la couleur de teckel la plus répandue. Toutefois, il n’est pas exclu de rencontrer des teckels de couleur noire. Par ailleurs, il faut notifier que certains teckels sont également bicolores. Les deux couleurs présentées dans ce cas sont le noir et le feu ou encore un mélange entre la couleur feu et le marron. Il est à noter que le gris est également une couleur récurrente chez les teckels.

Visitez teckel-nain.be pour en savoir plus sur ce chien.
fr
Le teckel nain, un chien hors du commun
 

Sites proches de Le teckel nain, un chien hors du commun

01handspinner
Voici le hand spinner à deux palmes de couleur rose. Il est conçu avec des...
Le comparatif des diffuseurs d’huiles essentielles
Lorsqu’on connaît les vertus de l’aromathérapie et que l’on...