Image default

Découvrez la passerelle pour le DSCG

Rate this post

Après le bac, il faut préparer un plan de carrière. Il est alors judicieux de se tenir au courant de toutes les alternatives possibles dans le domaine choisi. Voici un aperçu de ce qui peut se faire après le DCG.

Qu’est-ce que le DCG ?

Le DCG ou Diplôme de Comptabilité et Gestion, un diplôme d’État de niveau 1, est équivalent d’un bac +3. Il correspond à 180 crédits ECTS et confère le grade de Licence. Il permet aux étudiants d’acquérir des connaissances de base en comptabilité et en finance des entreprises. Les nouveaux titulaires du baccalauréat désirant intégrer ces domaines entrent en première année pour 3 ans d’études de préparation. Ceux qui ont un BTS CG ou un DUT GEA ont un accès direct en deuxième année après une sélection sur dossier, suivi d’un entretien. Entrer en troisième année est possible pour les titulaires d’une licence. Le programme de préparation au DCG comporte 4 grands volets : le Droit, L’Économie, le Management et la Gestion. L’anglais est obligatoire aux examens. Un stage de 8 mois aussi est exigé. Les étudiants sont tenus de présenter un rapport qui sera noté.

Le DCG et l’accès au marché de l’emploi

Aborder directement le monde du travail est possible une fois le DCG en poche. Le titulaire d’un DCG est apte à postuler en tant que collaborateur d’un expert-comptable ou d’un commissaire aux comptes, ou cadre dans le service comptable d’une entreprise ou d’une banque, ou contrôleur de gestion, ou encore conseiller juridique ou financier.

Pour ceux qui veulent entrer dans la fonction publique, un DCG est suffisant pour postuler aux métiers de catégorie A. Les inspecteurs de travail, les inspecteurs des impôts, les professeurs d’économie et de gestion sont notamment inclus dans cette catégorie. Mais avant cela, il faut passer le concours. Suivre une préparation aux concours peut s’avérer nécessaire pour se familiariser à la méthodologie utilisée dans les concours de la fonction publique.

Le DCG en tant que passerelle

Les étudiants qui ont préféré de poursuivre leurs études peuvent s’inscrire en DSCG. Le cycle d’études dure 2 ans et offre aux étudiants une formation approfondie en comptabilité et gestion, niveau Bac +5. Le DCG est la seule passerelle pour le DSCG. À l’issue de celui-ci, ces étudiants seront capables d’occuper des postes plus importants, ayant plus de responsabilités. D’un autre côté, il y a le choix d’aller encore plus loin et d’obtenir le DEC (Diplôme d’Expert-Comptable).

Mais le DCG est aussi une passerelle vers les écoles de commerce. Les candidats titulaires d’un DCG ont le droit de se présenter aux concours Tremplin 2 et Passerelle 2 pour accéder directement en deuxième année dans les grandes écoles. L’objectif est de consolider sa formation par certaines disciplines qui ne sont pas traitées dans le programme de préparation au DCG. Par exemple le marketing, la communication, la gestion des ressources humaines….

Par ailleurs, d’autres alternatives s’offrent aux étudiants désirant compléter leurs connaissances par d’autres spécialisations. Ils peuvent alors s’inscrire en Masters dans les Universités. Les choix sont nombreux : Master CCA (Comptabilité contrôle Audit), Master de Management, Master de Finance, Master de Droit fiscal, Master de Droit des Affaires… À chacun alors de trouver ce qui lui convient au mieux.

Autres articles

Des cours à domicile pour accompagner votre enfant dans sa scolarité

Claude

Le tableau blanc interactif à usage pédagogique

sophie

La fête de l’école, une occasion à ne pas manquer

sophie

Conseils téléphoniques: Résolution des conflits au téléphone?

Oscar

Comment choisir son école de commerce ?

Journal

Pourquoi la thèse est-elle toujours une épreuve difficile ?

Journal

Leave a Comment