Image default

Le sac publicitaire, les bonnes raisons d’opter pour le biodégradable

Rate this post

Selon WWF, d’ici à 2030, les océans risquent d’être pollués par près de 300 millions de tonnes de déchets plastiques. Et malheureusement, les sacs publicitaires font partie des déchets que l’on retrouve le plus souvent dans la nature. Dans ces conditions, opter pour du biodégradable devient la priorité de première heure.

Redorer votre image en affirmant votre engagement pour la planète

Les entreprises sont très souvent pointées du doigt pour ne pas prendre assez d’engagements forts en faveur de la planète. Passer au sac biodégradable vous permettra d’éviter de polluer à votre tour, mais également de vous attirer le plébiscite du public.

Ce dernier saluera avec force votre décision et sera davantage séduit à l’idée d’utiliser vos sacs. Un point important pour faire parler de vous en positivement tout en restant dans les bonnes grâces de vos clients et partenaires. Et pour parfaire votre campagne de communication, vous allez devoir commander des sacs esthétiquement au point

Des contenants tout aussi résistants que les sacs ordinaires

Contrairement à ce que l’on peut penser, le sac biodégradable est particulièrement résistant et n’a rien à envier aux modèles classiques. Ils ne craignent ni l’usure du temps ni les intempéries. Ce qui est pratique pour une réutilisation fréquente. En coton naturel ou en papier recyclé, ce sac apportera pleinement satisfaction à vos cibles. À noter que ce sac peut être utilisé à diverses fins, aussi bien pour faire du shopping que pour transporter quelques livres ou encore des vêtements.

Des sacs qui peuvent se décomposer dans la nature

Il faut plusieurs centaines d’années à un sac en plastique pour se dégrader dans la nature. Par contre, le sac publicitaire biodégradable ne met que quelques semaines à quelques mois avant de disparaître naturellement

En effet, ces contenants d’un autre genre peuvent être décomposés par les organismes vivants tels que les vers de terre, les bactéries ou encore les champignons. En gros, c’est tout l’écosystème biologique qui se charge de détruire les déchets, sans que la nature ne soit mise en danger.

Autres articles

Local commercial : les recommandations pour bien le choisir

sophie

Comment mener à bien un projet de digitalisation des notes de frais ?

administrateur

Vendre, acheter ou louer ses murs commerciaux : quelle est la meilleure option ?

sophie

Bâche publicitaire, quel impact pour l’annonceur ?

Claude

Quelques trucs pour tirer profit des placements sur le forex au Koweit

Chic Chicken

Entreprises commerciales : quels sont les avantages d’un progiciel ERP Commerce ?

administrateur

Eric Duval, un exemple de réussite à la Française

Chic Chicken

Comment créer une entreprise de service à la personne ?

Claude

De bons conseils pour choisir un aspirateur

Claude

Leave a Comment