Image default

Les systèmes de géolocalisation des camions et poids lourds aux profits des flottes

Rate this post

Certaines entreprises comptent énormément sur les véhicules de transport pour fournir et distribuer des produits et assurer efficacement leurs services. Dans ce sens, l’utilisation des systèmes de géolocalisation de camions et des poids lourds se présente comme une solution à la fois pratique et économique pour ces dernières. En effet, les sociétés de transport routier peuvent bénéficier d’une réduction considérable sur les coûts tout en optimisant leur productivité et leur gestion des flottes. De même, ils permettent aux conducteurs de bénéficier d’un moyen de navigation précis et performant.

Les avantages économiques de la géolocalisation des camions

Les systèmes de géolocalisation de camion constituent avant toute une option économique pour les entreprises pour de nombreuses raisons. Ils peuvent effectivement réduire de manière significative les coûts de carburant causés essentiellement par les comportements inappropriés des conducteurs : les excès de vitesse, les temps anormaux de démarrage, d’arrêt du moteur, de ralenti, etc. De plus, certains systèmes de géolocalisation comme le GPS permettent de localiser le véhicule le plus proche de tout chantier spécifique, évitant ainsi le gaspillage de carburant.

Lors d’un cas suspect, ces dispositifs de suivi peuvent également être utiles de par leurs fonctionnalités qui alertent immédiatement les propriétaires si un véhicule est utilisé pendant les heures creuses ou quitte son itinéraire. Par ailleurs, certains fournisseurs spécialisés proposent de fonctions d’alerte pour informer l’entreprise lorsque l’engin doit faire l’objet d’un entretien de routine et éviter, de ce fait, des coûts de réparation conséquents.

Comment fonctionne un système de géolocalisation de camions ?

La procédure de géolocalisation de camions se déroule en quelques étapes et fonctionne sur la base d’élément associant matériel, logiciel et services. Chaque véhicule est équipé d’une balise ou d’un traceur GPS qui est disponible à la vente (entre 80 et 600 euros selon le modèle) ainsi qu’à la location. Ce dispositif utilise les réseaux satellitaires pour calculer le positionnement géographique exact de l’engin et de sa cargaison. Il permet également d’enregistrer et échanger les informations collectées. Ces données sont ensuite transmises au logiciel de suivi de flotte qui les retranscrit visuellement sur une interface de contrôle. Le superviseur de flotte peut alors contrôler les véhicules à tout moment et interagir avec les chauffeurs. Il a même la possibilité de couper le moteur en cas de problèmes ou d’irrégularités. En outre, il est à noter que l’abonnement mensuel pour les transferts de données est en moyenne de 10 à 15 euros par mois et par véhicule supervisé.

Autres articles

Pourquoi reprogrammer son moteur ?

sophie

Certificat de conformité européen, c’est quoi ?

sophie

Achat d’une voiture d’occasion : nos conseils

Journal

Le compte personnel de formation (CPF) pour devenir chauffeur VTC

Journal

Les importateurs de voitures américaines

sophie

Comment bien équiper votre camping-car?

sophie

Que fait un avocat spécialiste en droit corporel et quels sont ses rôles ?

sophie

Achat de voiture d’occasion : vérification de l’intérieur

sophie

Comment choisir son assurance auto quand on est un jeune conducteur ?

Journal

Leave a Comment