Non classé

Rôle d’un avocat en droit international

Rôle d’un avocat en droit international
Notez cet article

Des petits litiges aux situations très délicates, le domaine du droit est très vaste. Dans l’exercice de ses fonctions, l’avocat peut être amené à intervenir dans un domaine précis, comme le droit international. Un avocat spécialisé en droit international intervient lors d’une confrontation entre les lois régissant des pays différents. Zoom sur le métier.

Avocat en droit international : les attributions

En droit international, le rôle d’un avocat varie selon le domaine du droit : privé ou public. Quand il intervient dans le cadre d’un droit international public, les sujets concernés sont les Etats et les organisations internationales. Quand les concernés sont des citoyens de différentes nationalités, il s’agit du droit international privé. Dans ce second cas, il intervient lorsque :

  • Un des individus impliqués est de nationalité étrangère
  • Un de ces individus travaille ou réside à l’étranger
  • Un litige est causé à l’étranger
  • Un contrat est effectué à l’étranger

Pour procéder, l’avocat doit se renseigner sur la juridiction compétente. Cette étape lui permet de déterminer la loi applicable et ainsi établir les techniques pour conseiller ou défendre son client devant les tribunaux.

En cas de violation de la CEDH à Marseille, le recours aux services d’un avocat international est aussi favorable. Outre le droit de l’homme, il peut également faire valoir différents sujets de droit à son client. L’intervention de ce spécialiste est donc favorable en amont d’un projet afin d’éviter les litiges.

L’avocat international peut également conseiller son client au cas où celui-ci souhaite élargir son champ professionnel. Il veille à ce que toutes les démarches entreprises par son client soient conformes aux réglementations en vigueur.

Quel que ce soit le cadre d’intervention, le rôle de l’avocat est de choisir la loi la plus favorable pour représenter son client devant les tribunaux. Si sa démarche échoue, il offre ses acquis des droits internationaux pour conseiller son client.

Les métiers du droit international

Les métiers de juriste et d’avocat sortent du droit international. Certains points différencient les missions de ces deux fonctions.

Comme présenté ci-dessus, l’avocat en droit international assiste les personnes publiques ou privées afin de les représenter ou défendre leurs droits devant les tribunaux.

Le juriste, quant à lui, assiste principalement les entreprises. Un juriste spécialisé en droit international se charge de la rédaction des contrats et de la négociation de ceux-ci dans un contexte international. Il peut également orienter son client vers les solutions réglementaires favorables, mais ne peut pas le représenter devant les tribunaux.

Related posts

Sex-toy : Comment choisir ?

Accéder à un emploi cadre, comment convaincre les recruteurs ?

Les hospices de Beaune : le joyau de la Bourgogne

Leave a Comment