Image default

Pose d’implants dentaires à l’étranger : quel remboursement ?

La pose d’implant dentaire est une opération coûteuse, à laquelle il faut ajouter la pose de la couronne. Les cliniques étrangères peuvent proposer des tarifs plus avantageux, mais qu’en est-il de la prise en charge de ces soins ?

Remboursement des implants dentaires en France et en Europe

Il convient de rappeler que le taux de remboursement appliqué par l’Assurance maladie est calculé à partir des tarifs de base établis par la CPAM elle-même. Par exemple, pour la consultation médicale chez un généraliste, le taux de remboursement est de 70 % du « tarif conventionnel » fixé à 25 €, soit un montant de 16,5 €.

Pour la pose d’un implant et d’une couronne dentaires en France, il faut compter dans les 2000 €, or le tarif de base est fixé à 107,50 € pour la couronne seulement. Le remboursement à attendre sur l’ensemble de l’opération s’avère donc dérisoire, à 75,25 € pour 2000 € de dépenses. De plus, si vous effectuez un implant seul, il ne sera pas remboursé.

Il est possible de bénéficier de remboursements lors de soins dentaires dans d’autres pays d’Europe (ex. : la Hongrie), mais la prise en charge est aussi limitée qu’en France. L’implant n’est pas remboursé non plus, et les tarifs pour la couronne restent les mêmes.

Le coût élevé et l’absence de prise en charge expliquent pourquoi de nombreux patients préfèrent aller à l’étranger pour ce type de soins, où ils coûtent beaucoup moins cher. Ainsi, la pose d’un implant dentaire en Tunisie permet de faire jusqu’à 50 % d’économies par rapport aux tarifs pratiqués en France.

Remboursement des implants dentaires en dehors de l’Europe

Certains pays du Maghreb et du Proche-Orient sont aujourd’hui devenus des destinations prisées en tourisme médical, et en particulier pour les soins dentaires. La Tunisie, notamment, accueille de plus en plus de patients venus d’Europe et surtout de la France, sans doute du fait qu’il s’agit d’un pays francophone. Le coût des opérations y est moins élevé, et les économies réalisées peuvent s’avérer conséquentes, surtout pour les personnes souhaitant réaliser plusieurs implants.

Pour autant, en France comme à l’étranger, aucun remboursement n’est à espérer pour la pose d’implants. Ainsi, peu importe le tarif et le pays où se trouve la clinique en question, les implants ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale. Pour faire baisser les coûts, il convient de rechercher le meilleur rapport qualité-prix, dans une clinique équipée avec un chirurgien-dentiste qui utilise des matériaux de qualité.

Autres articles

Pourquoi pratiquer le yoga ?

sophie

Comment choisir son premier modèle de cigarette électronique ?

administrateur

Les bonnes méthodes de méditation

sophie

Pourquoi faire du cardio training ?

Journal

Cryolipolyse : un bon moyen d’enlever la partie grasse du corps

sophie

Quelles sont les prestations pour la chirurgie esthétique ?

Journal

Les hospices de Beaune : le joyau de la Bourgogne

sophie

Traitement des lèvres par l’application d’acide hyaluronique

Chic Chicken

Quand recourir aux services d’un médecin de garde ?

Journal